Monday, February 04, 2008

Laura




Quand tu me donnes ton enfance
Et que je bois tes premiers émois
Ta danse fait monter ma cadence
Mes lèvres contre ta peau de soie

15 comments:

Plume said...

Oh! Là! .... 14 fevrier en prévision ? Joli texte ... amitié

anaka said...

Merci pour votre com...

Je vous ai mis en lien sur mon blog, la tentation sensuelle d'y revenir étant trop forte...
Pouvez-vous en guise de bienvenue, me donner trois chiffres entre 1 et 22, j'aimerais vous dédicacer mon prochain anakaleatoires...
mon merci,
ana

estelle said...

j'ai bcp aimé ces 4 lignes, sensuelles mais du bout des lèvres.
estelle

enriqueta said...

Très sensuel!

Laura VANEL-COYTTE said...

Ah! les Laura!!!!... loll

Laudith said...

Quelle délicatesse dans ces vers emplis de sensualité, à consommer sans modération...

Merci d'être passé dans mon univers.

Amitié poétique.

esperance said...

merci d etre passé par chez moi
je suis très touchée par cette délicatesse

Linda said...

C'est beau et sensuelle ....parfois mélancolique ...mais je pense que l'art né de la douleur ....

~~ Kri ~~ said...

Sensuellement joli! :-)

Anonymous said...

de tres beaux vers...
Bonne fin de journee
Deborah

Anonymous said...

superbe, aussi :)
alors tu es poete... "a traveller poet"...

Anonymous said...

I left a comment 10 minutes ago and... here I am again. Oh!
Anyway, i do, do love this one, this poem I mean, and the verb "drink"... I'm thrilled....
Alice from Overblog, did I tell you 10 minutes ago?... :)

Scheharazade said...

Un poème adorable ...

LOLO said...

Bonjour
Je viens vous proposer de participer à mon concours de poésie de Mars .
RDV sur mon blog pour plus d'info
Bisous LOLO

corinne said...

Oh très joli poème
Bon week-end