Thursday, January 24, 2008

Roma



Mais si tu vas à Rome ma jolie poupée
N’oublie pas ton eye liner et ton cafe latte

Y a de girondes petites nonnes
Qui minaudent sur la place Navone
Aux coins de rue s’hument des expressos
Des chiens savants dansent le doble passo
A l'opéra ils passent en boucle du Verdi
Et puis y a des boutiques si ça te dit aussi

Mais si tu vas à Rome ma jolie poupée
N’oublie pas ton eye liner et ton cafe latte

A Castel Gandolfo, le pape s'offre en chapelet
Les musées antiques ne désemplissent jamais
Sur les corsos y a des sacs à lanière
Et des gemmes colorés sur des étagères
Les petits malfrats te feront sourire
Sans que tu ne saches ce qu’ils te tirent

Mais si tu vas à Rome ma jolie poupée
N’oublie pas ton eye liner et ton cafe latte

Au pied du Colisée tu vas sans doute croiser
La terre entière au guide vert apprivoisée
Un beau gosse te fera délirer sur son Alfa Roméo
Te laisse pas faire poupée par de si jolis mots
A Rome tous les chemins y mènent c'est bien connu
Là bas jolie poupée tu ne seras jamais perdue

Mais moi, tu sais, je suis ici.
Et nous deux alors c’est fini ?

4 comments:

anaka said...

Un souvenir que je vous abandonne, désormais il est à mon passé, je n'y tiens pas tant que ça, mais je garde quand même le délicieux visage du petit cul de l'ange...

ici :
http://anakaikus.over-blog.com/article-14616632.html

mon bon jour,
ana

LiLou said...

J'aime beaucoup ce texte.

battuta said...

Gondolfo, je me suis d'abord dit
Connais ce nom, mais non c'est Gondolfi

Je pense encore et trouve Gandolfo
Me souviens que c'est un Castel plutôt

Oh et puis inutile de chercher
Heureux que sur mon site il est venu marcher
Même si ce ne fut, en vérité,
Que pour un simple signe y laisser

Battuta et moi avons le bonheur
De te recevoir, poète voyageur,
En notre modeste demeure!

Dane said...

J'adore cette poésie qui ressemble à une ritournelle.
J'ai très envie de connaître cette ville....joliment écrit et décrite.
Bien à toi